Ecrire,
C'est aussi ne pas parler,
C'est se taire
,
C'est hurler sans faire de bruit.

(M.Duras)

jeudi 9 août 2012

Petites réponses pour Laure et Anne

Laure,

J'émets quelques réserves sur l' essai  48 heures
, fait en juillet...
Ce n'est pas au niveau du jeûne lui même
que j'émets quelques critiques,
 mais en ce qui concerne sa mise en place
au coeur de ma vie ...
Il me semble délicat
de décider sans  s'y être préparée...
Voilà demain, jour de jeûne!!!

je ne sais pas comment mettre ce rituel en place
de manière à ce que ce soit aussi simple
que de dire voilà,aujourd'hui
c'est jour de lessive,
 ou jour de repos, ou jour de fête
ou jour de sport!!

J'aime bien vivre au gré du vent..
Et je ne sais pas m'installer dans des rythmes rituels !


Anne,
 ce temps n'a rien eu d'un caractère anti social...
J'ai continué à "vivre"
des personnes passaient à la maison..
et j'étais là !

Mon mari se mettait à table..en ma Cie!
Bien sûr, nous n'avions pas le même menu,
 mais mon bouillon de légumes,
dégusté à petites gorgées ,
c'est à dire très lentement, si lentement
 que le temps aussi semblait
avoir ralenti son rythme!

Nous conversions...
et comme par hasard
nous avions d'autre choses à échanger
que des considérations sur le menu,
 la qualité de la cuisson etc...




Coté minceur..
Il est vrai que je ne suis pas dans ta situation..
et il est vrai aussi
que ce n'était pas mon objectif principal.

Aux objections d'amis
ou de personnes médicalement compétentes,
déterminée comme je l'étais,
je répondais
que je n'avais rien à perdre en tentant cette expérience..
excepté...
quelques kilos!!

Mais pour moi, il y avait bien plus à gagner

1 commentaire:

  1. Juste te dire que je t'ai lue, je comprends et j'admire!!!

    RépondreSupprimer